Suis-je trop âgé pour faire de la musculation?

Dans les clubs de sport, on voit souvent des personnes mûres (âgées de plus de 55 ans) en train de s’entraîner sur des appareils cardiovasculaires comme un vélo ou un tapis de course.

Ils s’entraînent entre une demi-heure et une heure et arrêtent ensuite leur entraînement. L’entraînement cardiovasculaire est excellent.

Outre une augmentation des dépenses caloriques et une diminution du pourcentage de masse grasse, cet entraînement peut abaisser la pression artérielle, ce qui peut diminuer le risque de développer différentes maladies comme l’obésité et le diabète de type 2.

De nombreuses personnes connaissent les bienfaits de l’entraînement cardiovasculaire pour les personnes mûres.

Les bienfaits de la musculation sont malheureusement moins bien connus. Beaucoup de personnes âgées de plus de 55 ans pensent que la musculation est réservée aux jeunes. Ils avancent souvent l’argument qu’ils ne veulent pas de corps “musclé” et désirent seulement rester en mouvement. Outre un physique plus développé, la musculation offre d’autres avantages dont les personnes plus âgées peuvent assurément bénéficier.

Les personnes mûres et les problèmes de dos. De nombreuses personnes mûres souffrent de problèmes de dos.

Les recherches scientifiques ont démontré une forte relation entre des muscles dorsaux faibles et des douleurs lombaires. Le renforcement des muscles lombaires peut diminuer le mal de dos, voire le faire disparaître. Des muscles lombaires solides améliorent la fonction motrice, les appuis et l’absorption des chocs, ce qui diminue le risque de douleurs dorsales.

La musculation, quels sont ses bienfaits ?

La musculation entraîne une augmentation des dépenses caloriques, une diminution de la tension artérielle et de la masse grasse. Elle a également une influence positive sur le métabolisme de base et peut même avoir un effet plus important que l’entraînement cardiovasculaire sur la perte de masse grasse. La musculation a également une influence positive sur le système vasculaire, ce qui améliore la circulation du sang.

A mesure que l’on vieillit, on perd de la masse musculaire. Cette perte peut atteindre 0,45 kg de masse musculaire par an chez les gens âgés de 50 ans et plus. En outre, le poids d’une personne augmente de 4,5 kg en moyenne par décennie. On peut en déduire que le pourcentage de graisse par rapport aux muscles augmente à mesure  que l’on vieillit. Ces deux faits sont donc reliés. La perte de masse musculaire provoque une baisse du métabolisme de base. Cela signifie que les calories qui étaient dépensées auparavant par le tissu musculaire ne sont plus nécessaires et sont stockées sous forme de graisse. Les études montrent que la musculation est la seule manière de préserver sa masse musculaire et son métabolisme lorsque l’on vieillit.

You may also like